Comment déclarer les fonds récoltés en tant qu’auto-entrepreneur ou micro-entreprise ?

L'impôt sur le revenu

En matière d’impôt sur le revenu, les recettes générées sont liées à la nature de vente de biens, ou de prestations de service par l’auto-entrepreneur, en fonction du type de contreparties en nature proposées par celui-ci.

Les revenus ainsi perçus doivent donc entrer dans le chiffre d’affaires déclaré qui sert de base au calcul du prélèvement fiscal libératoire ou au revenu imposable dans le cas où le micro-entrepreneur est soumis au régime fiscal de la micro-entreprise.

La TVA

En matière de TVA, le micro-entrepreneur est obligatoirement soumis au régime fiscal de la micro-entreprise et ne peut donc pas facturer de TVA : c’est le régime de la « franchise en base ».

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.